Bébé, Customisation, Linge de lit - Bébé

Turbulette japonisante … sans manches

Puisque nous sommes dans la série des turbulettes japonisantes et que maintenant je couds pour notre futur petit garçon, j’avais envie de lui faire une petite turbulette d’hiver.

J’adore le modèle japonisant mais je trouve les manches trop féminines, alors, Ganaelle, la créatrice des Couches Lavables GaNaGnaGna m’a donné l’idée de les retirer et de faire une version sans manches, comme un débardeur.

La modification du patron a été très facile à faire. Le montage lui reste le même que la version originale de Kallou mais dans une version réversible évidemment.

J’ai utilisé du minkee gris perle, et le coton imprimé est un coton de chez Clouds9 fabrics, qui s’appelle « Forest Floor », choisi par le futur papa et moi.

Des appliqués étoiles de différentes tailles, un fil turquoise pour réhausser le tout et des pressions Kam turquoises aussi pour la fermeture de la turbulette.

J’adore cette version. Je pense que je réitèrerais dans des tailles plus grandes (celle-ci est en 6 mois) et dans des versions été aussi.

100_5069

100_5071

100_5072

Il sera bien au chaud notre petit loup dedans!

Publicités
Par défaut
Bébé, Customisation, Linge de lit - Bébé

Turbulette japonisante en minkee

Voici la toute dernière pièce de la commande de Jessica, pour sa petite Sya.

Une seconde turbulette japonisante, évidemment sur le thème de la chambre avec les coloris mis à l’honneur, à savoir, le vert d’eau, le gris perle et l’imprimé « Patio Lights ».

La turbulette est réversible, aucune couture intérieure visible. Elle est rembourrée de ouate pour cette version hiver.

J’ai mis le coton imprimé à l’intérieur et cette fois, l’extérieur est en minkee, vous savez ce tissu tout doux domme les doudous d’enfants. Le dos est vert d’eau, les deux devants, gris perle.

Sur un devant, deux appliqués rappelant notre beau « Patio Lights », une lune et un nuage.

Des pressions en résine Kam roses pour fermer la turbulette viennent égayer le gris perle.

Une fois de plus, beaucoup de moelleux, beaucoup de douceur, une invitation à des nuits paisibles pour bébé Sya.

Je me suis étonnée moi-même d’avoir réussi assez vite cette fois à la coudre, 2h30 de découpe, montage et couture. Sans me tromper et user du découd-vite.

100_5066

100_5067

100_5068

Par défaut