Customisation, Enfant, France Duval Stalla, La Maison Victor, Robe, Vêtements

La Robe « Petit Tulla » d’Ella…la rencontre entre Petit Bateau et la robe Tulla

IMG_0768

Mathilde, la maman d’Ella m’a lancé un défi.
Ella est ultra accro à sa robe en jersey matelassé Petit Bateau, grise, que voici :

robe-matelassee-grise-petit-bateau

Le défi était de reproduire la-dite robe qu’elle porte en 6 ans, mais dans une version agrandie et personnalisée, en 6/7 ans en longueur et plutôt 8 ans en haut.

Mathilde a choisi le jersey matelassé fuschia de France Duval Stalla. Et je dois dire qu’il « claque » bien tellement la couleur est vive, pleine de pep’s.

Elle m’a confié la robe d’Ella et j’ai étudié les pièces qui la composent:
* une jupe en deux parties : un devant et un dos, chacun agrémenté de 3 plis creux,
* un buste devant
* un buste dos avec une patte de boutonnage
* des manches juste au dessus du coude.

J’ai dessiné les 2 parties de la jupe, placé les repères pour faire les plis creux en fonction des mesures que j’avais faites sur le modèle original. J’ai compté mes marges de coutures et rajouté 1 cm de chaque côté pour l’aisance et 2 bons cm en longueur de jupe puisqu’il fallait que j’ajoute 1 taille au modèle de base.

Pour le buste, faire un dessin de patron à main levée, quand on ne l’a jamais fait, c’est un peu….hard!
J’ai donc plié le haut de la robe et ai dessiné globalement le contour de mon buste devant.

Comme je n’étais pas satisfaite, j’ai cherché dans mes livres de patrons, et dans mes numéros du magazine La Maison Victor, un buste de robe ou de top qui pourrait correspondre.

Au final, je suis tombée sur le patron de la robe Tulla, de La Maison Victor, numéro de mai/juin 2015. J’ai ouvert la planche de patrons et ai comparé mon dessin à main levée et celui de la robe Tulla. Et honnêtement, je m’en étais plutôt bien sortie car mon dessin ressemblait comme deux gouttes d’eau à ce dernier. Du coup, j’ai peaufiné mes tracés grâce au buste devant et dos de la robe Tulla en taille 122/126, sans marges de couture et je l’ai rallongé de 8 cm. En effet, sur la robe Tulla, le buste est assez court et la couture de buste/jupe est haute. Je la voulais plus basse.

J’ai également proposé à Mathilde de remplacer les manches initiales, par des manches gigot. Prévues sur la Tulla, je les trouve bien plus adaptées pour le printemps et début d’été. Du coup, cela va permettre à Ella de porter un t-shirt à manches longues ou courtes aussi.

Je me suis battue sur le choix de la patte de boutonnage et j’ai opté pour une patte polo. Par contre, à refaire, je choisirai une patte de boutonnage « classique » car avec le jersey, la patte polo est un peu trop épaisse à mon goût. Une pression Kam vient fermer le dos.

J’ai ajouté un ourlet rapporté au bas de la robe, avec le biais métallisé argenté FDS et ce même biais à l’encolure.

Le résultat final est globalement très beau. Même si les finitions pourraient être plus jolies, notamment l’assemblage des manches à la surjeteuse et la patte polo que je faisais pour la première fois.

 

IMG_0766IMG_0759IMG_0771IMG_0770

N’hésitez pas à me donner votre avis en commentaires 🙂

Publicités
Par défaut
Customisation, Enfant, France Duval Stalla, Ivanne S, Jupette, Vêtements

Mini-Perle d’hiver #2

IMG_0022

Je suis définitivement in love de la Mini-Perle, dans toutes ces versions.

Voici la version B sans volant, avec poches italiennes de Judith.

En matelassé orageux, passepoil et biais dorés FDS et le must du must, le Liberty Adeladja Multi pour la doublure des poches et de la ceinture.

J’adorais la version d’Ella, pleine de douceur, très princesse, mais alors là je suis raide dingue. Le doré s’accorde parfaitement avec les coloris de cette version. Je ne pensais pas l’aimer autant.

La version d’Ella était « brillante », celle-ci est « précieuse ».

Comme ma fille est fine comme un fil, j’ai cousu la jupe en taille 4 ans, mais longueur 6 ans. Parfaite à l’essayage, en partie grâce à l’élastique réglable.

Admirez ces accords parfaits :

IMG_0023

IMG_0024

IMG_0025

IMG_0026

J’veux la même 🙂

 

Par défaut