Cadeau, Maroquinerie

SWAP de Noël

Comment ça on ne peut pas fêter Noël en janvier?

Hé bien, si!

Voilà bientôt 10 ans qu’avec un groupe de copines, que dis-je, AMIES, nous nous connaissons, au début virtuellement puis IN REAL LIFE!

Alors cette année, je leur ai proposé un SWAP. Le principe, est de réaliser un tirage au sort pour savoir qui offre à qui. Et jusqu’à l’ouverture (ou réception du paquet) on ne sait pas qui a envoyé à qui. Seule l’organisatrice sait.

Le but, offrir une petite attention, faite main ou non, chacune à sa mesure, avec sa personnalité et en tenant comptes des choses que l’autre aime bien.

Moi, j’ai tiré au sort Marjorie (qui au passage à une boutique à Lyon « La fée du TROC » qui propose du dépôt vente de marque pour les enfants.

Marjorie aime les choses plutôt classiques, alors j’ai décidé de lui coudre un portefeuille 6 en 1 by Mavada , une trousse assortie (à maquillage, à papiers…) et petit + un gros pot de confiture fraises/basilic MAISON bien sûr (gariguettes bio).

100_4677
100_4682 100_4683 100_4686 100_4687 100_4689
et la photo déballée par Marjorie :

1656329_10202047123513828_448475398_n

Publicités
Par défaut
Uncategorized

Des p’tites pochettes…à papiers, à trésors…

Y a quelques mois, lorsque ma fille a quitté la crèche pour rentrer à l’école maternelle, je voulais remercier chacune des personnes de l’équipe (dont je suis la directrice:) ) d’avoir accepté que je puisse mettre ma poupée dans ma crèche.

Alors j’ai cousu 7 pochettes. J’avais demandé à une collègue d’essayer de mener une enquête pour connaître les couleurs préférées de chacune pour que les cadeaux puissent être personnalisés.

1005791_10151742829184674_1274711968_n

Me voilà donc, simili cuir en main avec cotons imprimés assortis.

Il y a peu, nous avons fait un repas entre collègues et j’étais toute joisse quand l’une d’elles a sorti sa pochette de son sac ❤

Et là, le « drame » se produit. Une collègue présente, en remplacement longue durée, mais qui n’y était pas au moment où ma poulette fréquentait la crèche, montra une jalousie significative.
Bon, ni une, ni deux, j’ai décidé de lui en coudre une aussi, pauvrette.

Simili cuir gris, intérieur en velours milleraies ethnique assorti.
Petite breloque papillon et rubans de satin

Image

Image

Par défaut