Accessoires & cie, Customisation, Enfant, snood, écharpe, ...il fait froid, Tricot

Tricoti, tricota…un snood pour Ella!

Bon, le tricot et moi, c’est assez rare pour être mentionné.

Je m’étais lancé le projet de me tricoter un pull assez rapidement avec mes pelotes de laine Rapido de Phildar, mais je n’avais pas prévu qu’en allant acheter des pelotes supplémentaires, il y aurait une différence subtile mais bien visible entre les teintes de bleu pétrole. Je fais des recherches et il s’agit du bain de teinture de la laine qui varie légèrement au fil du temps. Mais comme je n’ai pas gardé les références de mes premières pelotes, je suis bien ennuyée.

Je dois donc abandonner mon projet de pull bleu pétrole.

Alors je décide de tricoter un snood. Je devais, il y a longtemps faire un snood pour Ella et pour sa soeur Idil. Bilan des courses, je suis toujours overbookée, pleine d’idées, de nouveaux projets et puis ma « to-do-list » augmente plus vite que ma liste « done ».

Je rémédie donc à ce retard-là. Et voici le snood d’Ella.

Tricoté avec la laine Rapido, coloris bleu pétrole, aiguilles 7.

J’ai monté 40 mailles et j’ai ensuite tricoté au point de riz :

*1 m. end, 1 m. env.* sur tout le rang.

Si je termine mon rang sur de l’endroit, je démarre AUSSI le suivant sur de l’endroit et si je termine mon rang sur l’envers, je démarre le suivant sur l’envers.

A la hauteur désirée, j’ai rabattu toutes les mailles. Il faut bien veiller à les rabattre très souplement (j’avoue que j’ai pas été assez souple). Il faut ensuite assembler les deux côtés endroit contre endroit.

Ici j’ai utilisé 2 pelotes (rappelons qu’Ella a 6 ans).

Pour ajouter une touche colorée et féminine, j’ai tricoté un noeud papillon avec du fil Soft+ de Phildar. J’ai doublé le fil et tricoté un rectangle au point mousse, toujours avec mes aiguilles 7, que j’ai resserré au centre par le même fil. Le noeud est ensuite fixé au snood par des tous petits bouts de laine.

Voici le snood porté par ma bestiole, qui joue le mannequin:

img_1780

img_1785

 

Par défaut
Customisation, Top et petits hauts, Vanessa Pouzet, Vêtements

Les envies de Mathilde #2 : le top « Back is back » de Vanessa Pouzet

Lorsque Mathilde m’a donné son tissu satiné rouge à transformer, elle ne savait pas trop vers quoi se tourner. Comme il y avait de quoi faire deux top pour cet été, je lui ai fait une sélection de patrons (sans manches).

Elle a choisi le Back is back, de Vanessa Pouzet. Un top que je trouve sublime par le rendu du dos échancré et la combinaison des tissus.

Pour le coup, Mathilde le voulait à l’origine entièrement en tissu satiné.

Bingo. J’avais déjà tenté de me coudre un top de Vanessa Pouzet mais il taillait petit. Alors j’ai prévenu Mathilde de ne pas s’inquiéter si je prenais des tailles du patron qui ne sont pas ce qu’elle porte dans les vêtements du commerce.

Je coupe en 40.

Le tissu satiné me donne sacrément du fil à retordre car il se froisse sans arrêt, il glisse.
Bref, je n’en raffole pas.

Je couds presque l’intégralité du top, il manquera le biais d’encolure et l’ourlet du bas, lorsque je préfère l’essayer sur moi.
Et là, crainte, je le trouve un peu ajusté, comme pile à ma taille niveau poitrine même si ample aux emmanchures.
Je le fais essayer à Mathilde et là, c’est le drame. Trop petit niveau largeur. Il manque bien 6 cm. On réfléchit dans tous les sens, comment rattraper.

On pense à un rajout de tissu jersey rouge , oui mais comment? Mathilde n’aime pas du tout le col arrondi très près du cou pour elle. Quand elle l’essaie « à l’envers », donc l’échancrure du dos devant, elle aime mieux. Je dois alors essayer de créer un col V devant avec mon rajout de jersey.

Et là, horreur, les deux tissus ne se mêlent pas du tout, c’est moche.
Je décide d’abandonner cette idée et par chance, j’ai recyclé tout le tissu satiné cousu ici pour découper les empiècements du top rouge façon Les Petites.

Pour ne pas coudre à l’aveugle une nouvelle fois, je décide de réimprimer le patron du Back is back. De couper un top qui reste à la taille 40 au niveau des emmanchures et de la longueur qui convenaient très bien. Puis, je coupe en 44 au niveau de la largeur. Je prends un coton très basique de mon stock, j’épingle toutes les parties au niveau de la ligne de couture prévue. Et je fais tester à Mathilde cette « toile ».

La taille est désormais parfaite.

Je peux donc couper dans le tissu satiné, comme un jeu de tétris, pour éviter des pertes et surtout de n’avoir pas assez de tissu. Si ça rate, je ne pourrais plus en refaire un là!!!

Plutôt que de piquer directement à la surjeteuse, je décide d’assurer le coup et de coudre à la MAC à 1 cm du bord (= la marge de couture prévue) et ensuite passer les coutures à la surjeteuse. Le rendu est nickel.

Pour créer mon encolure en V, je coupe un première 2 empiècements devant au lieu d’un, j’y coupe un V. J’assemble les deux empiècements endroit contre endroit et je retourne.

IMG_1297

Pour la suite du top, je suis exactement le déroulé des explications.

Du biais satiné aux emmanchures et tout autour du top à l’arrière mais PAS sur l’encolure comme prévu.

J’ai opté pour les pressions pour fermer le dos.

Pour ne pas gâcher et ajouter une touche de fantaisie, j’ai appliqué mon galon dentelle crochetée du top précédent au bas de ce Back is back.

IMG_1294

Ce que j’affectionne le plus, c’est le dos. Cette échancrure pourtant la version soft au dessus du soutien-gorge, est tellement sexy. Je suis fan.

IMG_1296
Le devant avec l’encolure en V

IMG_1295.JPG
Le détail du haut du dos

IMG_1293
Ma vue préférée : le dos en entier

 

Par défaut